Galerie Agathe Gaillard, film documentaire

galerie agathe gaillard
Un film documentaire sur la galerie de photos Agathe Gaillard
Prix du film: 12 €
+ Frais de port.


Vous découvrirez un peu du monde de la photographie, la vie d'une galeriste, vous vous amuserez de voir le Professeur Choron - très drôle - et Henri Chapier - "mythridatisé par la nature humaine"...


Quel talent nous avons…surtout moi!
La vie quotidienne d’une galerie de photos
          
La galerie Agathe Gaillard fut créée en 1975 alors qu'il n'existait aucun espace destiné exclusivement à la vente de photos. Depuis, elle accueille les plus grands photographes et défend de nouveaux talents. En 2000, la SAGI, qui gère les immeubles de la Ville de Paris, remet en question la présence d'Agathe Gaillard dans cette rue du Marais. 

L'organisme lui annonce le non-renouvellement de son bail. Il s'ensuit pétition et lettres de soutien. Le film tourné alors laisse la parole et l'image en priorité aux photographes et à la galeriste. Des collectionneurs et des amis passent boire le thé, des personnalités donnent leur avis sur ce déménagement, de jeunes photographes entrent en quête de reconnaissance.
durée du film 52 minutes / sous-titré anglais

How talented we are, especially me.. !
Daily life in a photographic gallery

1975: Agathe Gaillard's gallery was born at that time when no place existed to exclusively show and sell pictures. Since then, the galerist's work has been recognized by the international photography community as well as she is the exclusive art dealer of some of the most talented photographers. Daily life in the gallery is full of contemplation and surprise, you can meet great personalities, famous or unknown, that come to look at the pictures or simply to chat. 

In 2000, it was announced that Agathe Gaillard would have to move her gallery within a few months in order to make room  for a restaurant. Such a surprise created an upheaval within the photography community as well as in the neighborhhood ans around Paris. Many supported Agathe and the gallery, and the arrival of a new council permitted her to remain where she had settled.
(english subtitles)


Le film a été diffusé lors de plusieurs expositions et festivals.